BIOGRAPHIE

Jeune musicien passionné et ambitieux, c’est avec le basson français que Théo se découvre très tôt un profond intérêt pour la musique classique. Formé à Caen auprès de Marianne et Jean-Claude MONTAC, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Gilbert AUDIN à 17 ans. Trois ans plus tard, il est lauréat au concours international de Muri (Suisse) et l'année suivante, il part à Munich étudier avec Dag JENSEN.

Grâce à ses qualités musicales et techniques, Théo est invité à jouer au sein de prestigieux orchestres comme l’Orchestre Philharmonique National de France, l’Orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo ou encore l’Orchestre Dissonances.

Les grands solos d’orchestre n’ont déjà plus de secret pour lui. Le Sacre du Printemps, le Boléro de Ravel ou encore Carmen de Bizet, Théo se forge une base artistique solide pour ses futurs projets.

Avide d’innovation et de perfection, Théo souhaite élargir le répertoire pour basson. Il commence à voyager dans d’autres répertoires et arrange de grands chefs d’oeuvre tel que les Variations Goldberg de J.-S. Bach pour quatuor de bassons.

Théo joue le basson système français et souhaite promouvoir cette particularité à l’échelle nationale et internationale. Il souhaite développer sa présence sur internet, notamment sur réseaux sociaux: Instagram, Youtube ou encore Facebook.

Théo participera en juillet prochain au Festival de Verbier en Suisse ou il aura l’occasion de travailler avec les musiciens du Metropolitan Orchestra de New York.

Théo est basson solo à l’Opéra National de Paris.

Théo Sarazin 
Basson Français

Paris, France

Mise à jour: 29.09.2020

© 2020 Tous droits réservés.